Trois biscuits au chocolat et une fraise tagada

imageLouis,

C’est une histoire de tablier et de super héros que je vais te raconter. Ton histoire.

Il te fallait un tablier pour l’école, un tablier pour que tu puisses peindre ton monde sans trop te tacher. Je t’en ai acheté un bien avant ta rentrée parce que je suis comme ça, prévoyante et angoissée. La dernière minute me fait flancher.

Je t’avais trouvé ce joli tablier, en tissu et à boutonner. Celui des petits écoliers, des plumiers et des encriers. Et puis la liste des fournitures est tombée : un tablier plastifié souple à manches longues pour la peinture. Horreur. La créativité sous blister.

Je suis partie faire les courses et il était là, bien en vu, à côté des ardoises et des copies doubles grands carreaux perforées. Un tablier plastifié et Spiderman imprimé. J’ai toujours détesté cet effet de mode et de marketing, celà me vient sans doute de ton arrière grand-mère couturière. Elle en a passé de longues heures à se piquer les doigts pour que je sois bien habillée. Chez nous, les super héros sont tolérés mais quand ils sont bien cachés sous ta couette. Evidemment il a eu l’effet escompté. Tu étais impatient de pouvoir le mettre et le soir au coucher à la veille de ta rentrée, tu n’as parlé que de lui. Tu as dû en faire des rêves format bande dessinée.

Premier jour d’école mais pas de peinture au programme. Tu étais déçu, à tel point que la maîtresse t’a fait une promesse pour le lendemain…

C’était l’heure du goûter, 16h00, l’heure à laquelle NOTRE journée allait enfin pouvoir commencer. Je t’écoutais parler…de ton tablier. « Maman, aujourd’hui à l’école, Adrien a beaucoup pleuré à cause de son tablier. Sa maman lui a acheté un tablier rouge, juste tout rouge. Il a pleuré parce qu’il en voulait un comme le mien. Alors on a échangé, je lui ai prêté mon tablier Spiderman et j’ai mis le tablier rouge, juste tout rouge. Je lui ai dit que ma maman m’a dit  qu’il faut apprendre à partager. Il a arrêté de pleurer et il a même mis de la peinture sur la maîtresse mais elle ne l’a pas grondé. »

imageJ’ai regardé ton tablier, en tissu et à boutonner, il était accroché sur le porte manteau à l’entrée. J’aurai tellement voulu l’avoir cette baguette magique pour te le transformer en tablier plastifié, Spiderman imprimé. Alors je t’ai dit que toi aussi tu avais un super pouvoir…ta générosité. Ton éclat de rire s’est envolé et puis tu as essuyé ta grosse moustache de lait avec le revers de ta manche. Alors je t’ai aimé un peu plus fort parce que je t’aime quand tu es comme il faut …et que ça ne dure pas.

Il était 16h00, l’heure à laquelle notre journée avait commencé, l’heure à laquelle j’ai découvert ce secret….Même les super héros prennent le goûter!

Sur la table encore trois biscuits au chocolat et une fraise tagada.

Je pense à toi.

Publicités

3 commentaires sur « Trois biscuits au chocolat et une fraise tagada »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s